Coeur artificiel : comment fonctionne une chirurgie à l’aide d’une caméra ?

Avec l’évolution de la technologie, la science fait un grand pas vers l’avant ! Sachez que de nos jours, les chirurgiens pratiquent des interventions multiples à l’aide d’une caméra.

Pour les chirurgies cardiaques, les interventions avec une caméra se font de plus en plus pour les nombreux avantages qu’elles présentent, comme :

  • Palier aux désagréments d’une intervention à coeur ouvert.
  • Le patient aura une cicatrice vraiment minime.
  • Les dangers de cette intervention sont moindres par rapport à une intervention à coeur ouvert, ce qui nous mènent vers moins de risques pour le patient.
  • Une vue plutôt meilleure et directe du coeur du patient pour le chirurgien.

Pour ces nombreux avantages, les chirurgiens la pratiquent plus souvent quand elle est possible et la recommande vivement.

Pour en savoir plus, consultez le site http://coeur-artificel.net.

L’histoire du coeur artificiel

L’implantation d’un coeur artificiel a été pratiquée il y a de cela plusieurs années, plus précisément en 1957, par deux médecins à l’aide d’un coeur en plastique implanté dans la cage thoracique d’un chien maintenu en vie durant une heure complète.

Depuis ce jour, les médecins ne cessent de faire tout leur possible pour faire de cette intervention une chirurgie plus pratiquée mais aussi qualifiée. Sachez que ces dernières années, de nombreux patients ont été sauvés grâce au carmat.